La Société

Oscar Films est une société wallonne créée par Olivier Rausin et Bruno Metzger en avril 2008.

Le parcours d'Olivier Rausin l'a conduit sur de nombreux plateaux en tant que directeur de production indépendant, jusqu'en 1995 où il s'engage chez Artémis Productions. Il y travaillera pendant presque 10 ans, comme directeur de production et producteur exécutif, puis comme producteur à part entière. Il la quitte en juin 2004 en rachetant une partie de son catalogue, et crée une nouvelle structure de production : Climax Films. La société développe de nombreux projets de longs métrages avec des auteurs belges et étrangers, produit et coproduit des films internationaux, tant des oeuvres plus intimes que des productions destinées au marché commercial. Olivier Rausin participe en tant que producteur exécutif au premier film d'Eric-Emmanuel Schmitt : Odette Toulemonde

Bruno Metzger contribue depuis des années à la carrière artistique d'Eric-Emmanuel Schmitt. Tout a commencé avec le théâtre en 1991 ; encouragé par le succès international du dramaturge, il l'incite à passer à la littérature. Résultat ? ses œuvres se traduisent aujourd'hui en 40 langues et plus de 50 pays. En 2003 il fonde la société Antigone qui a pour vocation de gérer les droits patrimoniaux d'Eric-Emmanuel Schmitt. En 2006 il se lance dans le cinéma avec Odette Toulemonde en tant que producteur associé, directeur artistique. Le succès étant encore au rendez-vous, il crée la société Cassiotis avec Eric-Emmanuel Schmitt qui a pour objet la création et la réalisation d'œuvres artistiques, en particulier d'œuvres littéraires et dramatiques, d'œuvres télévisuelles, cinématographiques, audiovisuelles et multimédia.

Olivier Rausin et Bruno Metzger se rencontrent sur le tournage d'Odette Toulemonde, où ils se découvrent une passion commune : le cinéma. Leurs parcours professionnels étant très complémentaires et leur bonne entente les incitent à créer Oscar Films qui a pour vocation première de co-produire le deuxième film d'Eric-Emmanuel Schmitt, Oscar et la dame rose.